6.2.11

Le prélude philarmonique


J'aime lorsque, avant le concert,
les musiciens déjà en place, sur leur trente-et-un,
accordent ensemble leur instrument en une joyeuse cacophonie
Violoncelles, bassons, cors, tubas... emplissent l'espace de notes aléatoires
C'est le chaos !
puis, c'est le silence... le chef d'orchestre approche...
Archets suspendus, le regard rivé sur ses bras levés 
les musiciens à l'affût guettent le signal... la baguette retombe,
alors s'élève dans l'espace et le temps
la musique

Aucun commentaire: