23.2.11

Teint de rose

( warning âmes sensibles s'abstenir )

Paraît que j'ai le teint rose, le grain fin, la peau fraîche et douce, si douce...° celle que jalousent les copines de lycée, celle complimentée par l'esthéticienne, les petits copains. C'est vrai. Rose comme le murmurait Ronsard en son temps à la jeune Cassandre, souvenez-vous... :

Mignonne, allons voir si la rose
Qui ce matin avoit desclose
Sa robe de pourpre au soleil
A point perdu ceste vesprée
Les plis de sa robe pourprée 
Et son teint au vostre pareil

Oui, Cassandre, c'est un peu moi. Le secret ? L'héritage maternelle, déjà... Un peu comme si on se partageait le gène de la jolie peau avec ma mère (c'est souvent un truc de mère). Bon, ça c'est pas un vrai secret. Ca s'appellerait plutôt "le capital beauté". Je n'ai aucun mérite dans l'histoire. Alors l'idée, c'est de chouchouter ce capital beauté.
Je ne suis pas fumeuse, c'est pas mon truc. Déjà, ça aide. Ensuite, outre un régime alimentaire qui fait la part belle aux fruits et légumes (mais pas que, faut pas rêver), le rituel du soin : là, pas de mystères. Selon moi, c'est ce qui va faire la différence. Du pur, du naturel ! Du simple.
Voilà comment je procède : j'utilise un savon surgras (bio de préférence) que j'applique sur le visage avec les doigts, ou à l'aide d'une petite brosse achetée chez Body Shop – si je me suis maquillé les yeux, je retire au préalable le mascara avec de l'huile d'amande douce sur un coton, ou avec les doigts – je me démaquille à l'huile depuis mes 18 ans, et à ce jour (34 ans) je n'ai aucune ride – puis je rince à l'eau froide. Tous les soirs. Même s'il est tellement tard que le petit matin pointe son museau et que je suis morte de fatigue, même si j'abusé du whisky-coca... je ne fais pas l'impasse. Le matin, je me contente d'un splash d'eau froide pour me réveiller.
Le petit truc en plus, c'est... de m'asperger le visage d'eau de rose (bio là aussi, on en trouve de très bien chez Monop), que je conserve au réfrigérateur. En brumisateur, et aussi souvent que ça me chante. Le parfum léger qui fouette les joues est un pur délice. Bonne mine garantie, même à Paris ! Puis, j'applique ma crème de jour (en ce moment c'est Nuxe, Caudalie me convient aussi très bien, le tout étant de trouver celle qui nous correspond le mieux) ; je n'ai pas de crème de nuit, et si la peau tiraille un peu, je la rends plus souple avec quelques gouttes d'huile chauffées aux creux des mains. J'insiste alors sur le contour des yeux.
Une fois par semaine, je laisse poser un masque à l'argile blanche une dizaine de minutes (avant qu'il ne sèche complètement, car il assècherait alors la peau, ce qui n'est pas le but recherché). 
Voilà. Quoi d'autre ? Un bon sommeil, être bien dans sa vie ? Oui, oui, certes, ensuite, à chacune d'apporter ses ingrédients annexes... Je n'ai donné que les bases pratiques qui correspondent à mon type de peau et à mes habitudes :o)

Et vous, quel est votre rituel beauté ? Celui que vous pratiquez depuis longtemps et qui fait partie de votre quotidien ?

° oui, bon, j'ai l'air de me la péter là, mais si y'a bien deux trucs sur lesquels je peux me la péter, c'est ça et le ski ;)

1 commentaire:

Anonyme a dit…

C'est déjà bien de pouvoir se "la péter" sur certaines choses sinon on deviendrait des petites choses qui se dénigreraient tout le temps...

Continue à prendre soin de ta peau car on n'en a qu'une et c'est pour la vie... Surtout fais attention au soleil, le petit traître, j'en sais quelque chose...