31.8.11

Divine Idylle

Quand je l'ai vu, je l'ai voulu. Tout de suite. Il était beau, il était blond, il sentait bon le beau cuir chaud... Mon nouveau sac.

Sac, sac, sac à main, quel affreux mot pour désigner ce compagnon de vie bien plus fidèle qu'un autre, ce confident de l'ombre mais qui brille par sa présence, ajoutant discrètement sa petite note so chic et so cool à notre allure ! Sac, ça claque comme un coup de fouet. Il faudrait trouver une autre manière de dire. Une copine nomme Gérard son Gérard Darel. Facile. Hum, quel nom donner au mien ?




29.8.11

Tracasseries


Dans la série "les trucs qui me gonflent", ou m'indisposent, me crispent, m'irritent, me contrarient, bref, 
les trucs relous au possible, j'ai nommé : l'odeur de l'ail cuisiné venant par son petit fumet dansant titiller mes narines depuis deux étages plus bas, là où cuisinent mes voisins chinois pour le resto d'en-dessous. J'adore manger chinois. Mais, je déteste l'odeur de l'ail, c'est mon côté vampire. Surtout en train de frire. Surtout lorsqu'il est 22 heures et que je n'aspire qu'à me relaxer bien au chaud sous la couette, 
la fenêtre entr'ouverte.

22.8.11

Ciels !

Encore un jour à regarder le ciel...
A day again to watch the sky...