8.9.11

Vu de ma fenêtre ° 5

Je me demandais comment attirer l'attention de mon voisin d'en face, belle gueule (autant que j'ai pu en juger à cette distance), attitude sexy (fume sa clope avec désinvolture accoudé à la fenêtre, mystérieux, inaccessible).

Je crois que j'ai trouvé.

C'est même lui qui s'est jeté tout seul dans le bourbier, l'inconscient. Ahah. Jugez plutôt :



Vous avez entendu parlé de la post-it war ? (ici : www.postitwar.com). Ces gens qui ont décidé de tromper leur ennui l'été dernier en placardant sur les vitres et à l'aide de post-its le logo de leur entreprise d'abord, des messages imagés ensuite. Certains sont très réussis, d'ailleurs. 

{ aparté : je ne suis quand même pas la seule à avoir du boulot l'été, 
pour cause de remplacements de ceux partis loin loin loin ? }

{ fin de l'aparté }

Certes, le voisin ne semble pas doué d'une fibre artistique évidente. Mais, il a réalisé une fleur (c'est bien une fleur, n'est-ce pas ?). Et moi, toute ébauche de poésie m'émeut un peu. C'est un romantique, ce garçon. J'aime.

Vite, il faut que j'aille au Monop faire la razzia de post-its ! Demain je dévalise le coin fourniture du bureau. On ne sait jamais, des fois qu'un petit jeu s'engage entre lui et moi. Faudrait pas être à cours de munitions.

Et trouver l'idée qui fera mouche, accessoirement, en réponse à sa fleur de papier. 

...

Help me !

1 commentaire:

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.