29.10.11

A propos de soi(e)

Je devais vraiment me faire chier l'autre jour pour publier la dizaine de photos de ma visite à l'Elysée. Non mais dans le genre relou, excusez du peu.
Ok, j'ai décidé de ne pas les supprimer.
Enfin, pour le moment.

Sinon, j'ai subi ma première séance d'épilation définitive. Subi est le mot. J'ai eu un peu peur quand l'esthéticienne m'a confirmé qu'"en plus, c'est l'intensité la plus faible" alors que j'avais déjà un peu trop mal... Les petits coups électriques à répétition sur mes inoffensives aisselles ont même déclenché une légère migraine... J'espère que l'électricité ne m'a pas créé une lésion dans le cerveau, du genre qui s'aggraverait au fur et à mesure des six séances prévues, voyez. Dîtes, c'est grave docteur ?

En tout cas, pour l'heure, je n'observe aucun changement (là, je fais référence à mes poils, pas à l'effrayante éventualité d'une tumeur cérébrale). J'ai hâte d'arborer des aisselles aussi douces que la soie de Chine. C'est tellement essentiel dans une vie.

28.10.11

Palabreries

C'était de sa faute. Il avait laissé une tablette de chocolat au lait noisettes Côte d'Or et elle l'avait toute mangée. Maintenant elle avait mal au ventre, se sentait pleine d'une énergie grasse et un pli mou entourait sa taille. Si au moins elle culpabilisait, peut-être que ça la ferait arrêter... Mais non, elle ne culpabilisait pas, jamais. Au boulot elle était tombée sur une coupure de Doutzen Kroes, ce mannequin hollandais à la tête de poupée. 1,78 m pour 54 kg, disait l'article. En rapportant la proportion à sa personne, elle calcula qu'elle devrait atteindre le poids de 44 kg. Elle s'esclaffa d'un air mauvais. Pourtant Doutzen n'avait pas l'air maigre. Et elle avait un mari vraiment très beau.

Alors elle décida pour la trois cent millième cinq cent deux fois de se remettre au sport.

17.10.11

Eté indien


Lumière oblique, feuilles mortes et tenues légères...
Une curiosité "anachronique" exacerbée au jardin des Tuileries



°°° Gay land °°° Bienvenue aux Buttes Chaumont !







° Luxe, calme et volupté au château de Fontainebleau °
Pensée pour F., dont les yeux ont la couleur de la rivière (bitch)