28.10.11

Palabreries

C'était de sa faute. Il avait laissé une tablette de chocolat au lait noisettes Côte d'Or et elle l'avait toute mangée. Maintenant elle avait mal au ventre, se sentait pleine d'une énergie grasse et un pli mou entourait sa taille. Si au moins elle culpabilisait, peut-être que ça la ferait arrêter... Mais non, elle ne culpabilisait pas, jamais. Au boulot elle était tombée sur une coupure de Doutzen Kroes, ce mannequin hollandais à la tête de poupée. 1,78 m pour 54 kg, disait l'article. En rapportant la proportion à sa personne, elle calcula qu'elle devrait atteindre le poids de 44 kg. Elle s'esclaffa d'un air mauvais. Pourtant Doutzen n'avait pas l'air maigre. Et elle avait un mari vraiment très beau.

Alors elle décida pour la trois cent millième cinq cent deux fois de se remettre au sport.

Aucun commentaire: