29.10.11

A propos de soi(e)

Je devais vraiment me faire chier l'autre jour pour publier la dizaine de photos de ma visite à l'Elysée. Non mais dans le genre relou, excusez du peu.
Ok, j'ai décidé de ne pas les supprimer.
Enfin, pour le moment.

Sinon, j'ai subi ma première séance d'épilation définitive. Subi est le mot. J'ai eu un peu peur quand l'esthéticienne m'a confirmé qu'"en plus, c'est l'intensité la plus faible" alors que j'avais déjà un peu trop mal... Les petits coups électriques à répétition sur mes inoffensives aisselles ont même déclenché une légère migraine... J'espère que l'électricité ne m'a pas créé une lésion dans le cerveau, du genre qui s'aggraverait au fur et à mesure des six séances prévues, voyez. Dîtes, c'est grave docteur ?

En tout cas, pour l'heure, je n'observe aucun changement (là, je fais référence à mes poils, pas à l'effrayante éventualité d'une tumeur cérébrale). J'ai hâte d'arborer des aisselles aussi douces que la soie de Chine. C'est tellement essentiel dans une vie.

1 commentaire:

boudoirdelacomtesse a dit…

Quelle chance! Après je me demande si c'est vraiment définitif. Mais si ça marche, c'est génial!