11.2.12

Histoire un peu vraie

Un très bon ami à moi, dont je respecterai l'anonymat à sa demande, plus fourni en produits de beauté que les filles d'Into the Gloss, adorait s'enduire d'antirides après la douche. S'il avait pu choisir, il aurait préféré ne pas se brosser les dents plutôt que faire l'impasse sur son baume plein de promesses. Il avait investi dans un petit pot très lourd et très cher, pas tout à fait dupe d'utiliser-là un remède miracle mais il avait, tout du moins, la satisfaction d'y croire le temps de l'application.

Or, c'est à partir de ce moment que ça dégénérait gravement. A l'application. Car là où la main doit se faire légère comme la caresse d'une aile de papillon, là où la pulpe des doigts est censée effleurer l'épiderme, mon ami y allait comme un bourrin. Ni plus, ni moins. A grands coups de mouvements saccadés, malaxant la peau comme d'autres tannent le cuir, le tout grimaçant comme si cette activité lui requérait une grande force physique (telle que, abattre un arbre à la hache). En un mot, annulant tous ses efforts au fur et à mesure de leur effet.

A l'âge où pointent les premières rides, où la peau évolue, la tentation est grande de se tartiner la face de crèmes en tous genres. Mais, la peau n'est pas du cuir. La peau se respecte avec douceur. La peau aime la légèreté. Et surtout... qu'on la laisse tranquille.

°

10.2.12

Vu de ma fenêtre ° 7


C'était plus gai l'été

Et là je réalise que l'autre photo n'a pas été prise en été comme je le pensais mais en avril.
L'an dernier à cette même période, c'était l'été à Paris.
Dingue. Tellement besoin de vert...

9.2.12

Ivresse des sens

L'autre jour, comme ça, sans crier gare, voilà que tombe du ciel une place pour Le lac des cygnes.

Mon premier ballet. Enfin.

L'orchestre en live, la grâce époustouflante d'Irina Kolesnikova... Pfff, j'étais émue ! C'était trop beau.

Sinon, ça pèle sa mémé, heureusement, y'a l'hysope de papa. (Comment, vous ne connaissez pas l'hysope de papa ?... Un vrai piège à garçons ce truc. Pas sûr que papa y ait pensé.)

( liqueur d'hysope "home made" )

5.2.12

Just Posted A Photo (qu'ils disent sur Twitter)


C'est pas ma faute, je ne m'en lasse pas.
Une copine me reprochait de toujours m'extasier devant l'architecture, 
les paysages, 
le beau.

Quel dommage qu'elle ne comprenne pas.