20.8.13

Du sport avec Cindy

J'ai retrouvé ma copine Cindy. Oui, elle :

( image chopée sur google )

Devant l'étendue des dégâts (fesse molle pourtant réputée très ferme ! bras chewing-gums... Mmmh, et je n'ai que la trentaine), j'ai ressorti mon super-DVD préféré de derrière les bouquins, "Le Grand challenge" de Cindy "canon" Crawford (TF1 Vidéo, ici ou . On le trouve aussi sur youtube).

C'est simple, je ne vois aucun défaut à ce programme de fitness.

Je l'avais acheté dès sa sortie en DVD et je l'adore. Pourtant, je ne suis pas une grande sportive, je préfèrerai toujours m'étendre sur le canapé avec un bon bouquin plutôt que suer sang et eaux en leggings.


Voici les raisons, selon moi, d'adhérer à ce programme :


* La scénographie, bien que datant de 1993 (la Préhistoire !), est restée moderne : musique vraiment sympa (on reconnaîtra quelques tubes de ces années-là), décors dépouillés (industriel, désertique...), Cindy au top de sa jeunesse dans autant de tenues dévoilant ses muscles fins (oui, on veut les mêmes : super motivant !)

* Les exercices commencent par des échauffements de la tête aux pieds et font ensuite travailler tout le corps. S'alternent ainsi séries cardio, d'abdos, pour les jambes, pour les bras (avec deux petites haltères, mes préférés), des étirements... L'ensemble dure 70 minutes mais l'on peut choisir les séances à travailler selon son temps, son envie et ses besoins. A noter : le rythme est un poil soutenu, on souffre un peu, mais on s'y fait très vite, jusqu'à connaître les mouvements par coeur (et hop ! plus besoin de dvd ;)

* Les exercices sont très efficaces. Pour peu que l'on s'y tienne, on se muscle vraiment. Au plus fort de mon assiduité (soit deux à trois séances par semaine), mes bras et mon ventre se dessinaient joliment. Yihaa !

* La présence de l'entraîneur Radu Teodorescu, "gourou" du fitness du showbiz de l'époque, apporte une certaine crédibilité.

* Si l'on suit bien les indications, peu de risques de se faire mal. Des conseils personnalisés permettent d'optimiser les exercices.

* Et puis, last but not least : l'entière liberté de pratiquer chez soi, à toute heure, dans n'importe quelle tenue. Perso, ça me convient. La douche se trouve à deux mètres. Je ne pleure pas sur un abonnement au prix d'un rein si j'arrête tout pendant quelques semaines. Pour moi, pour avoir testé les deux formules, le niveau de motivation nécessaire pour suivre une série d'abdos est le même, que l'on doive se rendre dans un club ou rester à son domicile. Mais, ceci est très personnel :)


J'envisage désormais de combiner Cindy avec... la natation. Si ! Le retour (aussi). Les raisons sont identiques : envie de me détendre, de prendre soin de ma silhouette, de me sentir mieux... Et puis, il est temps, suite à l'épisode du genou.

Suis au taquet !

Pourvu que ça dure ;)

Aucun commentaire: